Menu

Chaussures Bmw Chaussure Femme Running Puma basket acheter 0O8nPXwk
Accueil 0790 Asics Pas Cher Go Gel Pulse T7d3n – 9 Achat Et Basket Prix w8OP0kn
Alexandre Vilgrain |

Pour l’Afrique, le développement d’une agriculture autonome et durable représente l’un des grands défis de demain. Indéniablement, cette révolution passera par la mécanisation progressive des outils et des exploitations africaines, afin de permettre l’augmentation de la productivité et à plus long terme, l’autosuffisance alimentaire du continent.0790 Asics Pas Cher Go Gel Pulse T7d3n – 9 Achat Et Basket Prix w8OP0kn

Il est généralement admis que la mécanisation et la motorisation ont joué un rôle central dans l’évolution des systèmes agricoles à travers les âges, partout dans le monde. Le phénomène a notamment participé à la révolution agricole des pays développés, comme en Europe. On considère ainsi que le développement de la mécanisation augmente l’engagement des agriculteurs et la productivité de leurs exploitations. En Afrique, s’il est évident qu’une telle révolution serait bénéfique, elle demande à être adaptée aux spécificités et aux besoins des différents acteurs locaux.

Mécanisation agricole : le contexte africain

De nos jours, la très grande majorité des agriculteurs du monde continue de travailler à la main, en particulier en Afrique subsaharienne où il n’y aurait qu’un peu plus de 200 000 tracteurs – pour 28 millions à l’échelle mondiale. Il existe ainsi un fossé entre les agricultures des pays développés et celles qui n’ont pas bénéficié de l’industrialisation des matériels de production, à quelques exceptions près.

Dans le contexte de l’Afrique subsaharienne, la production de l’énergie nécessaire au secteur agricole se répartit de la façon suivante : 65 % est assuré par les hommes, 25 % par la force animale et seulement 10 % par les moteurs. Un premier état des lieux qui en dit beaucoup sur le niveau de mécanisation de l’agriculture africaine en 2013. La traction animale, introduite dans les années 1950, a longtemps constitué un gage de modernisation du secteur en Afrique et continue de rester l’outil préféré des paysans locaux, malgré les diverses mesures incitatives développées pour faire évoluer les comportements.

Autre chiffre évocateur : 75 % des exploitations agricoles sont des structures familiales, petites et peu modernes, dont l’accès à la motorisation est limité. Elles représentent pourtant l’essentiel des revenus des populations rurales. Cette autre spécificité est à prendre en compte lorsque l’on doit penser le phénomène de la mécanisation agricole sur le continent africain, nécessaire et souhaitable dans le temps.

L’Afrique possède cependant des conditions que l’on qualifierait volontiers de favorables pour mener à bien cette politique : de vastes étendues de terres arables et peu de contraintes topographiques. Il ne semble donc pas y avoir de réels obstacles au développement de la mécanisation et de la motorisation, pourtant, celui-ci tarde à voir le jour.

Expériences passées et volonté politique Platform Puma Femme Pour Snk Chaussures Blanc Suede Violet 9EDHI2

Les précédentes tentatives pour introduire la mécanisation en Afrique subsaharienne se sont malheureusement soldées par des échecs. Les causes peuvent être discutées : contraintes environnementales, barrières sociales ou culturelles, risque de voir le chômage augmenter dans les zones rurales, etc. D’autres politiques menées en Inde ou au Maroc prouvent que ce dernier effet n’est cependant pas systématique.

L’autre débat autour du développement de la mécanisation agricole dans le contexte africain, c’est celui de l’accès au progrès technique, qui reste très largement limité pour les acteurs locaux. Toute évolution du secteur doit donc forcément passer par un transfert de technologies et de compétences, a minima un soutien technique, adapté aux particularités du continent.

Ainsi, les résultats de près d’un demi-siècle d’actions en faveur de la mécanisation agricole en Afrique semblent faibles au regard des enjeux. Le développement de la mécanisation apparaît pourtant comme une nécessité pour favoriser le développement durable et autonome de l’agriculture africaine, mais elle ne se fera pas sans l’appui des pouvoirs publics – en favorisant l’accès aux équipements notamment. Au-delà du "mythe" qui accompagne souvent cette volonté exaltée, il est indispensable qu’une réflexion stratégique et raisonnée soit menée sur la façon de mener cette "révolution agricole" avec le soutien complet des autorités politiques africaines.

Un défi à relever pour l'agriculture africaine

Moderniser l’agriculture africaine est un choix stratégique, ainsi qu’une nécessité pour le futur du continent. Pour en comprendre toute l’importance, il convient de replacer cette problématique de la mécanisation dans le contexte actuel : en moyenne, l’agriculteur africain devait nourrir deux personnes il y a 30 ans. Aujourd’hui, il doit pouvoir subvenir aux besoins de quatre à cinq personnes – notamment du fait de l’augmentation générale de la population, de l’exode rural et du développement de grands centres urbains.

Les questions de l’autosuffisance et de la sécurité alimentaire, qui sont d’une très grande importance pour l’Afrique, sont donc intimement liées à ce débat autour de la modernisation des outils de production. Augmenter la productivité de l’agriculture africaine est une nécessité, sinon un défi pour les années à venir. Mais tant qu’elle restera essentiellement manuelle, cela ne sera pas possible : c’est pourquoi le développement de la mécanisation agricole en Afrique paraît indispensable pour assurer le futur de ses habitants.

Ce développement offre quelques perspectives prometteuses, et ce pour différentes raisons : la mécanisation permettrait d’augmenter la productivité, de réduire la pénibilité du travail humain, de produire davantage de denrées, de mieux nourrir les populations locales ou encore de freiner l’exode rural. Il ne faut cependant pas oublier qu’en Afrique, face à des situations et des enjeux très divers, il ne pourrait y avoir de solution unique en matière de mécanisation ou de motorisation dans un avenir proche. Chaque contexte doit donc bénéficier d’une stratégie de mécanisation adaptée, selon une série de facteurs variés – environnementaux, météorologiques, géologiques, financiers…

Industriels et petites exploitations : une complémentarité nécessaire En Adidas Adidas Femme Femme Basket Toile Basket eW9E2DHYI

Si les paysans africains et les autorités politiques doivent prendre toute leur part dans ce développement de la mécanisation, il importe également que les acteurs privés du secteur agricole contribuent à cette grande évolution. Au Cameroun par exemple, dans la région de Nkoteng, la Société Sucrière du Cameroun (SOSUCAM) a récemment décidé de mécaniser progressivement sa récolte de canne à sucre avec l’introduction de techniques modernes qui présentent également l’avantage de limiter le brûlage de canne et donc l’émission de gaz à effet de serre. Dans ce cas précis, cela demande la transformation de plus de 23 000 hectares de plantations afin de les adapter aux nouvelles méthodes de récolte. Un effort salué par la presse locale et soutenu par les acteurs publics.

Dans ce défi global pour mener à bien une politique de mécanisation maîtrisée, la prise en compte de l’environnement macroéconomique local est enfin indispensable. Car cette révolution technique doit être conduite de façon concertée, pour ne pas être facteur de déséquilibre. La mécanisation de l’agriculture africaine doit être une voie de transformation et de modernisation des exploitations, dans un savant équilibre entre laisser-faire, facilitation de l’accès aux crédits agricoles, aides publiques aux structures traditionnelles, organisation des structures coopératives et encouragement des investissements. Tout ceci permettra que mécanisation et culture de faibles surfaces avec une main d’œuvre familiale soient conciliables.

C’est donc en menant cette "révolution agricole" dans la concertation que l’Afrique aura le plus de chances de limiter les risques de chômage ou de dégâts environnementaux, pour finalement atteindre son objectif prioritaire : favoriser l’émergence d’une agriculture adaptée aux enjeux économiques et humains de demain, pour bâtir les conditions de son autosuffisance alimentaire.

Et aussi sur les Echos
Mostro Cher puma Future Homme Chaussures Pas Cat Leather Puma f7vbYyg6